les nouvelles

Le  2 novembre 2013 a eu lieu, à Platja d'Aro en Espagne, l'International Wheelchair Open Latin :

compétition sur les 5 danses latines, où l'un des deux membres du couple est une personne en fauteuil roulant. Le niveau est très élevé et les figures effectuées sont celles que l'on danse habituellement. Voici un lien qui vous permettra de voir le niveau de ces danseurs : 

http://www.youtube.com/watch?v=GIc2PPqDMLQ&feature=em-subs_digest

Info du 06 octobre 2013 :  performances françaises au championnat du monde standard.


          Hier, 05 octobre 2013, les deux meilleurs couples français de danse standard se sont qualifiés pour la finale du championnat du monde seniors 1 (35 ans), qui s'est déroulé à Dresde (Allemagne). Rodrigue Vieux et Adriana Téoli ont terminés 5ème (1ère participation dans cette catégorie d'âge). Pierre Payen et Isabelle Réjal ont obtenu la 6ème place (pour eux, il s'agissait de leur dernière participation dans cette catégorie). 

  

 

(crédit photos : site FFD)  

Info du 2 octobre 2013 :  Stéfano Moriondo et Angélique MEYER vainqueurs à Londres.

          Le 1er octobre Angélique Meyer et Stéfano Moriondo ont gagné le " Professional Rising Star Latin " de l'International Championships 2013 à Londres. Bravo à Angélique qui danse maintenant pour l'Italie.                                                                               

Info du 09 septembre 2013 : Victoire française à Pékin. 

          Hier, à Pékin, Charles-Guillaume Schmitt et Eléna Salikhova sont devenus champions du monde de show danse latines. Cette superbe victoire, après leur 1er titre de champion du monde obtenu en 2008 dans la catégorie "moins de 18 ans latines" confirme le talent de ce jeune couple de 22 ans et 19 ans originaire de Colmar. Nous espérons les voir danser bientôt dans l'ouest de la France. Voici un lien qui vous permettra de visionner leur prestation de showdance : http://www.youtube.com/watch?v=4AsEFpdg2Q8

Info du 25 mai 2013 : Victoire française à Blackpool. 

          Plusieurs fois finalistes de l'open Seniors 1 standard de la mythique compétition de Blackpool, les Français Pierre Payen et Isabelle Reyjal viennent de triompher, vendredi 24 mai devant 130 autres couples venus de tous les continents, puisque en dehors des Européens de l'Ouest et de l'Est, les danseurs venaient également de Chine, Corée, Singapour, Afrique du Sud, Australie, Hong Kong, Canada, USA, Philippines, Superbe récompense pour ce couple très talentueux et pourtant tellement abordable. La dizaine d'angevins présents en spectateurs, se souvient de sa victoire à Challans en 2012, où il nous avait démontré toute sa maîtrise de la danse improvisée en " jouant " avec le public. 2 autres couples Français ont participés : Olivier Ménaphron et Patricia Nicolo éliminés au 1er tour et Benoit Monsel et Caroline Dumas qui ont faits un tour supplémentaire. Pour arriver en finale, Pierre et Isabelle ont faits 6 passages !! Belle performance physique !!

Félicitations à Pierre et Isabelle et bravo à Olivier, Patricia, Benoit et Caroline pour leur participation à une compétition si relevée.

 

Pierre Payen et Isabelle Reyjal vainqueurs à Blackpool 2013

 

très beau contra-check de Pierre et IsabelleInfo de février 2013 : Mirko Gozzoli et Edita Daniute à la WDSF. 

Le 10 février 2013 Mirko Gozzoli et Edita Daniute, qui dansent pour la Lithuanie, sont devenus les nouveaux champions du monde professionnels standard WDSF. Cà me rappelle le couple Mirko Gozzoli et Edita Daniute, qui représentaient l'Italie à la WDC ! Après une longue enquête, il se confirme qu'il s'agit bien des mêmes personnes. Comme quoi, les grands danseurs changent de "nation" aussi rapidement qu'ils exécutent un contracheck de quick step. Redevenons sérieux : une place est à prendre à la WDC, tous à l'entraînement !

Info d'octobre 2012 : Mirko Gozzoli trahi par la danse.

Après avoir tout gagné avec Alessia Betti, il avait dansé avec Edita Daniute de 2009 à mars 2012. Depuis 2011 il est le jeune papa de Brenda. Sa femme, Sara Di Vaira, 32 ans, est également danseuse professionnelle. C'est à ce titre qu'elle participe depuis 2009 à la version italienne de "danse avec les stars" . En mars 2012 elle a terminé 2ème de cette épreuve-émission avec son partenaire l'ex-footballeur italien Marco Del Vieccho, marié et père de 3 enfants.

Lors d'un interview accordé au magazine "Diva e Donna" Sara et Marco ont annoncé qu'ils vivaient un grand amour ! "Nous avons réalisé que la vie ne cesse de nous surprendre. Qu'elle nous réserve des surprises agréables. Nous avons décidé de vivre cet amour sans y faire obstacle. Nous ne sommes qu'au début de notre histoire. Nous aimerions vivre avec l'insousiance  de deux personnes qui partagent beaucoup de choses. Certains penseront que nous sommes égoïstes, mais le coeur ne peut pas contrôler le destin ... "   Un couple people mais banal finalement.

 

Info du 20 août 2012 : Domenici Soale et Giola Cerasoli arrêtent la compétition.

Lors de l'open d'Allemagne, Domenico et Giola, danseurs standard, ont annoncés leur décision d'arrêter la compétition. Ils souhaitent se consacrer à l'enseignemment de la danse, tout en continuant à participer à des spectacles. Chez les amateurs, ce couple (dans la danse et à la ville) a été champion d'Europe, champion du monde et a gagné 3 fois Blackpool. Ils sont passés professionnels en octobre 2006. Ils sont devenus vice-champions d'Europe WDC en 2009, puis champions du monde WDSF en mars 2012.

 

Info du 14 novembre 2011 : Alessia Betti arrête la compétition.

                                                                  Alessia Betti              Alessia Betti et Angelo Madonnia

Nous avons eu le plaisir de la voir danser lors du Tours Danse Show le 12 mars 2011.

Elle a commencé la compétition en 1995. Avec Mirko Gozzoli, en amateur puis en professionnel, elle a remporté 6 titres de champion du monde "standard" et 5 titres de champion d’Europe "standard". Depuis 2009, elle dansait avec son mari Angelo Madonia. A l'occasion de ses adieux elle a publié la lettre suivante :

« J’avais 8 ans lorsque mon grand père m’a emmenée pour la première fois dans une école de danse et, depuis, la danse représente toute ma vie. J’ai passé ma jeunesse dans les salles de sport et les gymnases où je passais tout mon temps à m’entrainer. Ce n’était pas si difficile parce que, quand on est passionné, on ne ressent pas la douleur.

C’est ainsi que j’ai appris que rien n’est gratuit et que c’est seulement en travaillant dur, chaque jour, que l’on peut atteindre son but.
Cette aventure est devenue un challenge et la voie du succès s’est avérée longue et semée d’embûches.
J’ai finalement réalisé mon rêve d’enfant en remportant tout ce qui était possible de gagner et en tenant les promesses que j’avais faites à tous ceux qui m’ont soutenue et encouragée.

En réalité, les titres que j’ai gagnés ne sont qu’une partie de l’iceberg : l’accomplissement d’un long, difficile mais extraordinaire parcours qui, je l’espère, servira d’exemple à tous ceux qui croient vraiment en la Danse.

Néanmoins, le temps est venu pour moi de raccrocher mes chaussures de danse afin d’endosser le rôle de professeur et d’entraineur.
Je voulais dire un grand merci à tous ceux qui m’ont apporté leur aide durant ces années, certes exigeantes mais ô combien fantastiques.
Ces résultats sont bien plus que le fruit d’un travail laborieux, déterminé et engagé, ils ont été rendus possibles grâce au soutien de ma famille, mon entraineur, et mes partenaires de danse avec qui j’ai partagé ces triomphes. Mais surtout, grâce à tous ceux qui, avec leurs applaudissements et leurs critiques, m’ont encouragé et ont cru en moi afin que je puisse toujours m’améliorer et réussir encore davantage. Il y a aussi beaucoup d’autres danseurs qui font les mêmes sacrifices que moi sans atteindre les mêmes résultats que les miens, et pour cela, je leur suis très reconnaissante.

Depuis toutes ces années, je ne me suis pas souvent exprimée, c’est pourquoi mes adieux seront brefs.

La vie nous offre de nombreuses opportunités et aujourd’hui je veux me consacrer à ma famille avec Angelo et passer à autre chose.
Je souhaite aux passionnés de la Danse tout le succès qu’ils méritent sans faire de compromis.
Et rappelez-vous toujours : pour gagner, il faut continuer à rêver et ne jamais abandonner.
Avec mes meilleurs sentiments.

Alessia Betti.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×